samedi 18 novembre 2017

Ça y est ! Jibril clôture la longue caractérisation du premier épisode du premier tome !

Salut !

Ouf ! On y est !

Chezmi a atteint la dernière marche et se trouve maintenant à côté de Rocky Balboa pour lever les poings au ciel en signe de victoire !

Je ne sais pas pour vous, mais, je suis très heureux de cette nouvelle orientation graphique de l'univers d'Elementar.

Là encore, Chezmi nous propose une revisite du look de notre héros ! Cette fois, Jibril est chevelu Comme vous pouvez sur le voir sur l'illustration ci-dessous.

Découvrez la vidéo de cette illustration sur YouTube !

Autre nouveauté ! Cette fois vous ferez la connaissance du reste de la famille du héros. Vous verrez sa maman, ses deux grandes sœurs Samia et Nadia et son énigmatique grand frère, Mouris (dont je vous ai déjà parlé ici).


Jibril et sa famille ont connu un grand malheur. Le père est décédé dans un terrible accident sur un chantier de construction, il y a plusieurs années. Ils en ont tous souffert. Les filles se sont rapprochées de leurs mère pour la soutenir et continuer à élever le jeune Jibril. 

Mouris a disparu de la circulation à ce moment-là. Il réapparaîtra de manière fortuite. Des questions vont alors vous titiller sur cet étrange grand frère. Et je vous promets que les réponses viendront en temps et en heure.

Jibril à connu plus qu'un lifting ! Il a changé de nom de famille entre les deux versions. Dans la précédente il se nommait Iflah et dans celle-ci ce sera Houazi



Pourquoi avoir changé ? Eh bien, tout simplement parce qu'à l'époque, le Nom de famille n'avait pas vraiment d'importance et sa famille, mis à part son grand frère, n'avait pas l'attrait scénaristique qu'elle a aujourd'hui. J'ai donc cherché un patronyme qui irait à l'ensemble de la famille et qui soit facile à retenir.

Ça fait pas mal de changement, n'est-ce pas ? Mais, je suis convaincu que les premiers lecteurs ne nous en tiendrons pas rigueur ! Pour les nouveaux, j'espère que cela vous aura mis en appétit et que vous avez hâte d'en voir plus !

Nous voilà fin prêt a entrer dans le vif du sujet.

La prochaine fois que nous nous croiserons par ici, ce sera pour vous donner des nouvelles des avancées de la BD !!

A bientôt !

vendredi 17 novembre 2017

Elodie se présente à vous et en couleurs, s'il vous plait !

Salut !

Nous voici arrivé à l'avant dernière marche de la grande recherche graphique du nouvel opus d'Elementar !

Je suis ravi de vous présenter celle qui sera au centre de cette nouvelle mouture !


Elodie, la meilleure amie de notre héros élémentaire est elle-même une méta-humaine. Elle est dotée de pouvoirs psychique. Au fur et à mesure des épisodes, elle se montrera plus déterminer et plus ... puissante. Je n'en dis pas plus.

Niveau design, Chezmi la complètement refaite ! Cheveux plus court, plus souriante. Elodie aura un rôle plus dynamique et plus actif.



Je suis à peu près certain qu'elle vous plaira encore plus dans cette nouvelle version.

Voilà, il ne nous reste plus qu'à vous présenter Jibril ! Vous pouvez d'ors et déjà regarder une première version graphique du héros dans une vidéo sur YouTube !

Abonnez-vous à la chaîne pour découvrir les prochaines à venir !!! C'est facile ! c'est en haut à droite sous la bannière ! 

Sinon, suivez la flèche : 


Sur ce, je reviendrai prochainement pour vous parlez de Jibril, l'ultime et plus important personnage de la BD ! Et pour cause, c'est tout de même lui le héros de cette belle aventure !

A bientôt !




vendredi 10 novembre 2017

Plus que deux personnages !

Salut ! 

On touche au but !!

Chezmi travaille sur le couple héroïque d'Elementar, à savoir Elodie et Jibril. Vous les verrez en version couleurs, et peut-être même en "speed-drawing" ! 

Mais en attendant, nous avons encore quelques personnages à vous présenter. Cette fois, ce sont les conseillers de Madame le Maire. 

En effet, l'apparition d'Elementar va mettre en effervescence la gouvernance gouvernementale de la capitale des Alpes, mais pas que ...


Madame le Maire est entouré de différentes personnalités du monde scientifique. Vous reconnaissez Jean-Marc Fiorti, biologiste au CNRS. Il est accompagné de son patron, le très expérimenté Professeur Pierre Lombard, suivit d'un géologue au look "rock'n roll" répondant au nom de Sébastien Parisetti.

Ensuite vous pouvez voir le commissaire Bouchard et Madame DiMaria, procureur de la république, placée derrière l'avocat Richard Roy. A la droite de ce dernier se trouve l'industriel Matthias Montferraz et enfin le Capitaine Moreau.

Tout ce petit monde aura un avis partagé sur notre héros et sur l'apparition des méta-humains dans les rues de Grenoble

La peur guide très souvent nos choix et dans les aventures d'Elementar, c'est elle qui mènera les hautes instances à réfléchir à la meilleure manière de faire face à ce nouveau "fléau" que sont les méta-humains.

Avant de vous laisser, je voulais juste vous parler plus précisément d'un des scientifiques. Monsieur Sébastien Parisetti.

C'est un personnage que vous avez déjà croisé dans la première mouture. Il se faisait appeler le Maître-loup.


A cette époque, c'était un ennemi d'Elementar et cherchait la pierre de lune, dans le but de devenir un véritable Lycanthrope. Dans la version actuelle, il a la pierre de lune, mais n'est pas capable de l'utiliser pour devenir un loup-garou. La pluie de météorites permettra peut-être à ce personnage de parvenir à ses fins ? 

A suivre les amis !

jeudi 9 novembre 2017

Valérie DiMaria

Carte d’identité :

Nom : DiMaria
Prénom : Valérie
Age : 35 ans
Profession : Procureur de la république
Situation familiale : Inconnu
Lieu de naissance : Inconnu
Taille : 1m80
Cheveux : châtain foncé. long
Yeux : verts
Teinte de peau : sud américaine.
Morphologie : Mince.  
Signes particuliers : Néant




Présentation :

Valérie est procureur de la république depuis 5 ans, dans la région. Elle travaille en étroite collaboration avec le Commissaire Bouchard et la police locale.

L’apparition des Métas-Humains sur Grenoble la perturbe au plus haut point. Dans la loi, rien n’est prévu à cet effet. Elle est plutôt contre les agissements d’Elementar.

Si la police arrivait à lui mettre la main dessus, pour un acte de violence spécifique, elle serait la première à s’en réjouir.

Elle est aussi une femme de confiance de Madame le Maire. Elle l’aide à prendre les meilleures décisions sur les dossiers les plus délicats.

mercredi 8 novembre 2017

En attendant Jibril ...

Salut !

Comme je vous le disais dans le précédent article, la caractérisation va bientôt toucher à sa fin. J'ai hâte de vous montrer les derniers personnages et notamment Jibril et Elodie ! Dont la nouvelle version devrait vous surprendre.

En attendant ce grand moment, voici l'image présentant l'ensemble des forces de l'équipe des forces de l'ordre que vous pourrez découvrir dans l'album.



De gauche à droite :

L'inspecteur Paul Verrain, le flic le plus "geek" de la brigade. L'inspecteur Luc Praz, le flic le plus jeune de l'équipe. L'inspecteur Hector Gomez, le plus fatigué des quatre et le Commissaire Bouchard, celui qui chapeaute toute cette petite troupe et apporte son expérience de vieux briscard lors des réunions à la mairie.

Cliquez sur leur nom pour en apprendre un peu plus sur eux !!

A bientôt.

lundi 6 novembre 2017

Le retour de certains visages

Salut !

On se rapproche de la fin des recherches graphiques ! Il ne reste à Chezmi qu'une petite poignée de personnages à créer. 

Sur la page Facebook d'Elementar vous pouvez déjà admirer, dans un album, l'ensemble des nouveaux personnages que vous découvrirez dans le "reboot".

Vous pouvez aussi vous amuser à cliquer sur les différents prénoms de la page des Personnages. Vous aurez ainsi la possibilité d'en savoir plus sur les protagonistes grâce à leurs fiches et voir, en même temps, leur visage.

Je tenais à vous parler de deux d'entre eux en particulier. Sur un plan scénaristique, j'ai repris certains personnages de la version de 2012, Notamment, Wilfrid Zorn et Rayan.

Pour le premier, Dans la précédente mouture, il était un "bad guy" qui s'en prenait à Jibril en civil. C'était un méta-humain avec la capacité de rendre son corps élastique extensible .

A gauche Wilfrid de 2012 en méta-humain. A droite la nouvelle version.

Dans la nouvelle version, il sera au service d'un des chefs de gangs en tant que garde du corps. Il n'aura pas de super-pouvoirs, mais en aura quand même après Elementar, c'est promis.

Pour le second, Rayan, le grand frère de Jibril reprendra son prénom de baptême et redeviendra Mouris. Un prénom qui me tient à cœur et que je souhaitais absolument retrouver. 

A gauche Rayan, méta-humain manipulant le métal, à droite, Mouris, énigmatique frère de Jibril.

La relation entre les deux frères sera, cependant, toujours aussi tendue qu'en 2012. Le mystérieux passé de Mouris sera au centre des tensions  entre les deux frères et le reste de la famille Houazi.

Un autre personnage reviendra, sans masque, lui aussi. Je vous en parlerai en temps et en heure. Je vous donne rendez-vous bientôt pour découvrir d'autres nouveaux visages ! 

A bientôt.

vendredi 3 novembre 2017

Quelques personnages secondaires et un regret !

Salut !

Cette semaine, malgré un emploi du temps très chargé, avec Chezmi,  nous avons continué d'explorer l'univers de notre bon Elementar.

Cette fois ce ne sont que des personnages secondaires qui ont été croqués par mon cher collaborateur ! Ils sont, comme vous pouvez le voir ci-dessous, au nombre de cinq et non deux, comme semble l'indiquer l'avant dernier protagoniste !


De gauche à droite, je vous présente l'inspecteur Paul Verrain, en charge des enquêtes dites "extraordinaires" au sein des forces de l'ordre de Grenoble. Ensuite vous voyez la meilleure amie d'Elodie, Jessica

Après, c'est un pauvre bougre de journaliste, Jacques, qui a été une malheureuse victime du plan social de la chaîne locale de télévision, TVGre

Enfin vous pouvez voir deux basketteurs professionnels, Gaétan, le petit ami d'Elodie et Jim Malone, personnage d'origine américaine, venu en France pour renforcer l'équipe de Basket locale "Les Chamois" inscrite au championnat de Pro A.

Chacun d'eux aura un rôle à jouer pour faire progresser l'intrigue du tome 1. Excepté le dernier. 

En effet, au moment où j'ai rencontré Chezmi, Jim devait apparaître dans le troisième épisode d'Elementar. Mais au moment de l'écriture de ce passage, j'ai dû me rendre à l'évidence et m'en séparer. 

La séquence de Jim ne pouvait pas être conservée en l'état pour une question de rythme. Ça m'a vraiment fait mal au cœur, mais, avec le recul, c'était nécessaire. 

Du coup, vous devez vous demander pourquoi avoir pris le temps de le croquer ? Ben ...  je crois que, comme moi, Chezmi devait avoir super envie de le dessiner pour le faire apparaître dans le premier volume. 

Mais ce n'est que partie remise ! Je mettrais un point d'honneur à le faire apparaître dans la suite des aventures du justicier isérois.

Sur ces bonnes paroles, je vous souhaite un bon week-end et vous dis à bientôt.

dimanche 29 octobre 2017

Le grand méchant du premier tome du reboot d'Elementar

Salut !

CHEZMI est à mi-chemin de la caractérisation des personnages. Vous avez déjà découvert un certain nombre d'ennemis du justicier. Notamment, Fantôme et les chefs de gangs.

Cette fois, il a travaillé sur le personnage qui sera LE méchant officiel de l'histoire principale du premier tome.

Furtif sera intransigeant

Il se fait appeler Furtif. Il a la capacité de se téléporter et utilise ses couteaux pour effrayer ses victimes, afin d'obtenir ce qu'il veut.

Son look, proche de celui d'Elementar, va pousser les témoins de ses actes à penser que ce méta-humain et le justicier isérois ne sont qu'une seule et même personne.

La police sera alors conduite à penser que le héros n'est finalement pas aussi sympa qu'on pourrait le croire. Elle mettra tout en oeuvre pour mettre hors d'état de nuire notre bon super-héros.

Chezmi a cherché de quelle manière il pouvait placer les couteaux sur le personnage. Dans la version, placée à droite, vous pouvez voir que mon comparse les a placé au niveau de la ceinture. 

Personnellement, je préfère les voir sur les cuisses, comme dans la version couleur. 

Mais vous ? qu'en pensez-vous ? N'hésitez pas à nous laisser un message ! 

Sur ces bonnes paroles, je vous dis à bientôt !